Le massif de Belledonne

Màj 27/11/2003
©Belledonne38

 
Sommaire Localisation Etymologie Table orientation Carte et satellite Le massif Géologie Faune et flore Histoire alpinisme Histoire région


Localisation

        

                     

                     Vue depuis le sud en avion d'environ 8000m.                                                          Vue satellite du massif.


Etymologie

4 versions de l'étymologie de  "Belledonne" :

Début de page


La table d'orientation

La partie Nord

La partie Sud

Début de page


L'organisation du massif

En consultant les cartes IGN au 250000, on peut recenser dans Belledonne

Annexe : La liste exhaustive des sommets, cols, lac et refuges de Belledonne

Les 31 principaux sommets de plus de 2000 m

POINTE DU ROGNIER 2341 LES GRANDS MOULINS 2495
LE GRAND MICEAU 2618 PIC DU FRENE 2807
LE GRAND CHARNIER 2561 LE GRAND CROZET 2762
PTE DE L'AUP DU PONT 2713 LE GRAND MORETAN 2775
PIC DU GLACIER DU GLEYSIN 2825 LE CHARMET DE L'AIGUILLE 2784
PTE DE COMBEROUSSE 2866 PUY GRIS 2908
PIC DE LA GDE VALLOIRE 2887 ROCHER D'ARGUILLE 2885
BEC D'ARGUILLE 2891 CIME DU SAMBUIS 2727
AIGUILLE MICHEL 2915 LE ROCHER BLANC 2928
PIC DE LA BELLE ETOILE 2718 JAS DES LIEVRES 2325
CIME DE LA JASSE 2478 PTE CENT DU FERROUILLET 2571
ROCHER DE l'HOMME 2755 GRAND PIC DE BELLEDONNE 2977
CROIX DE BELLEDONNE 2926 GDE LANCE DE DOMENE 2790
GDE LANCE D'ALLEMONT 2842 LE GRAND COLON 2394
LE GRAND SORBIER 2526 LE GRAND VAN 2448
CROIX DE CHANROUSSE 2253

Les 24 principaux cols

COL DE LA PERCHE 1984 COL DE LA PERRIERE 2003
COL DE LA PIERRE 2401 COL DE CLARAN 1956
COL DE BOURBIERE 2352 BRECHE DU FRENE 2700
COL DU MERLET 2286 COL DU MORETAN 2503
COL DE COMBEROUSSE 2669 COL DE LA VALLOIRE 2751
COL D'ARGUILLE 2755 COL DU TEPEY 2716
COL DE LA CROIX 2529 COL DE L'AMIANTE 2810
COL DES SEPT LAUX 2184 COL DU PRA 2463
PAS DE LA COCHE 1989 BRECHE DE ROCHE FENDUE 2500
COL DE LA MINE DE FER 2400 COL DE ROCHE NOIRE 2660
COL DE LA BALMETTE 2667 COL DE BELLEDONNE 2785
COL DE FREYDANNE 2645 COL DE LA PRA 2175

Début de page


La faune et la flore

Consulter la page spéciale.

 

Début de page


Géologie

Le massif de Belledonne est un massif cristallin.
Le Granit est présent dans certaines zones (vallon de Bourbière), mais on trouve principalement du gneiss amphibolique.
L'altitude n'étant pas phénoménale, le massif est très travaillé tout au long de l'hiver par des gels et dégels successifs (gélifraction).

Dans les soubassements du massif, le schiste est roi. Il forme certaines vallées impressionnantes pour le poète par leur noirceur (chemin du bout du monde dans les gorges du Bréda par exemple), et par une médiocrité de rocher absolu pour le grimpeur.
Il était apprécié dans le temps... pour faire des toits (somptueux toits de lauzes encore visibles sur les vieilles granges ou sur quelques maisons typiques).

Le gneiss est connu pour sa compacité et ses fissures bouchées. Le pitonnage n'est donc pas des plus faciles et les coinceurs ne sont pas à l'aise dans les fissures qui s'évasent. Il faudra donc savoir rester modeste et apprécier les grandes envolées à la Rébuf.

Dernier problème : les lichens. Les habitués de la Maye ou de l'Encoula s'en rappelleront : éviter les noirs, vive les jaunes,au secours si il pleut.

Description complète et détaillée (pour géologues avertis).

Début de page


L'alpinisme dans Belledonne

En construction ...

Début de page


Historique de la région

Consulter la page spéciale.

Début de page