Le haut de la falaise                                     "Coulées de bronze"        "Col Mao au Rotary"        Bouquetins sur l'arête de descente 


Et voici encore des voies dans l'escarcelle de notre fameux ouvreur du Dauphiné.

Ce secteur se trouve derrière les pistes de ski de fond de l'Arselle à Chamrousse.

30' d'approche et vous voila au pied de 5 voies en gneiss de 300m. Cotées D+ à TD+,  la plus facile ne dépasse pas le 5+ obligatoire, la plus dure présente 5 longueurs de 6a/6b.

Le site est un peu austère et le style d'escalade est beaucoup plus proche de Presles que de la Bérarde. C'est donc des voies raides avec de belles longueurs continues. Le rocher est bon dans les voies, quelques petites écailles ont encore tendance à tomber donc le casque est indispensable et il n'est pas conseillé de suivre une cordée.
Les voies sont très aériennes, 1300m plus bas la Romanche roule ses flots impétueux.

Attention, en été il doit faire franchement chaud sur les dalles sombres. On préférera donc le printemps ou l'automne.

 

La topo des voies (page Web du site de Olivier Mansiot - FFME www.expe.com). Les cotations du topo sont souvent surprenantes (inversion entre 2 longueurs ? oubli d'un pas technique ?). Par contre l'équipement est irréprochable, spits espacés : c'est facile, spits serrés : passage plus difficile (le tout relativement à l'ensemble de la voie).

On trouvera dans la falaise qui surplombe le chemin de descente quelques couennes de 2 longueurs en 5+/6a.

Rq : Si vous arrivez à enchaîner 3 voies dans la journée, le Pic de la Fare est pour vous ...