Au bivouac, sous l'Etendart.             Sur l'arête                Le sommet, une vue superbe              La descente

Présentation

Une fois n'est pas coutume, voici un sommet qui n'appartient pas à la chaîne de Belledonne. Par contre, c'est le meilleur endroit pour voir cette dernière dans son ensemble. De plus la voie présentée est très sauvage et franchement dans l'ambiance Belledonne.

La voie elle-même est coté PD. C'est une belle arête de 450m (la moitié en corde tendue). Le rocher est sans problème dans les passages raides qui n'excédent pas le 3.

Approche

3 solutions :

Description

La voie ne pose pas de problème d'itinéraire.

Le départ se situe à gauche de l'arête par un éboulis très instable, c'est le seul passage de ce type. On bascule tout de suite sur la droite puis on suit au mieux le fil de l'arête en gardant son flanc droit (quelques passages de 2).

Après 300m, une échine rocheuse partage l'arête. Remonter son flanc gauche puis prendre à droite pour accéder à son fil (3).

Suivre alors scrupuleusement le fil de l'arête (qcq passages de 3, bon rocher). On accède directement au sommet (1 à 2h).

Descente

Descendre par la voie normale jusqu'au col de la Barbarate. Prendre la deuxième brèche en venant du S. Descendre son flanc W au mieux jusqu'au glacier, rocher pourri (1 rappel de 25m équipé en bas) Le passage est court mais merdique.

Ceux qui auront choisi la solution refuge, l'auront déjà fait à l'aller et pourront donc rentrer directe.