Le haut vallon du Gargoton.

Voici 2 belles randos qui se déroulent au dessus de La Rochette à l'extrême Nord du massif.
Elles sont décrites dans le livre de Shahshahani (cf renseignements), mais elles y font tellement figures de parentes pauvres que j'essaie ici une réhabilitation.

Bien connu pour son couloir NW qui arrive à son antécime W, la pointe du Rognier permet d'autres courses toutes aussi belles.

La pointe principale du Rognier est une belle course qui finit par un couloir à 40° sur 100m. De son sommet, la vue est grandiose et aérienne. (déni 1300m)

Le Chapotet est une course facile où les seuls problèmes se rencontreront en forêt. (déni : 1050m)

Accès :

De la Rochette prendre la route de Presle (vallée des Huiles), Tourner peu après pour passer par Preslette. Gagner ainsi la route forestière qui s'enfonce vers Prodin, et les sources du Gargoton. En hiver, on s'arrête vers la Florence (882m), à partir de Mars on peut pratiquement gagner le croisement avec la route qui mène à Prodin (1080m).

Partie commune

Continuer la route en conservant la rive droite du torrent (on peut couper les épingles) pour atteindre le parking d'été vers 1220m. Traverser alors le ruisseau puis 50m plus loin prendre à gauche un sentier qui monte sec. On atteint ainsi sans problème le bord du ruisseau vers 1320m. Il faut alors garder le sentier d'été qui s'enfonce à droite dans les vernes (pas évident) pour atteindre les chalets du Gargoton (1463m délabrés). A la descente ce passage est franchement merdique mais au dessus c'est franchement génial alors on ferme les yeux.
Continuer après les chalets par la croupe (toujours le sentier) et vers 1600, traverser en ascendance vers la gauche pour atteindre les sources du Gargoton. On sort des vernes et l'endroit est fabuleusement envoûtant (l'été itou d'ailleurs). Continuer tout droit, traverser ainsi le ruisseau au niveau des sources et remonter la cote sous le chalet des Platières en se laissant partir sur la droite pour atteindre la combe sous le col de la Perrière. En ce point les 2 itinéraires se séparent.

Pointe du Rognier 2341m

Prendre à droite pour remonter jusqu'à un replat, puis le couloir qui file obliquement entre 2 barres. On débouche directement à la croix sommitale (flèche rouge sur la photo. Longtemps à l'ombre, il faudra le descendre en neige dure mais bonne car peu travaillée. (environ 40° sur 100m)

Variante :
- En arrivant au replat sous le couloir, on découvre juste à gauche un très beau couloir qui mène à l'arête. Rapidement au soleil, il dégèle vite (derrière l'arête du piton rocheux à gauche de la photo).
- Et évidement le splendide couloir qui mène à l'antécime (à droite de la photo)

Le Chapotet 2076m

Au lieu de partir à droite, on part à gauche et on remonte ainsi de belles pentes pour atteindre le Chapotet. Ces pentes voient rapidement le soleil le matin, d'où une garantie de neige transformée voir soupe pour les lève tard ...

Variante : finir tranquillement le vallon pour atteindre le Col de la Perrière (1984m).