La combe perchée de la Bédina.

Voici une belle rando qui souffre malheureusement de la proximité de la station de Prapoutel.
Cependant, au printemps, lorsque la station ferme ses pistes, elle retrouve une certaine solitude et son orientation ouest garanti la neige assez tard.
Il y en a pour tout le monde dans cette combe. L'itinéraire décrit est facile mais les variantes sont corsées.
Après une chute de neige ou par temps chaud, on l'évitera car ça ne fait pas semblant quand c'est instable.

Accès :

Monter à la station de Prapoutel. En arrivant au premier rond point, prendre tout droit et continuer ainsi jusqu'à l'extrémité sud de la station.

Itinéraire :

Remonter le sentier qui permet d'accéder à la cabane de la piste de ski de fond. Continuer au dessus, pour atteindre la piste noire de la Bédina (normalement elle est fermée à l'époque où il faut y aller). Remonter la piste en prenant à droite pour entrer dans la combe. On peut aussi passer par la foret, mais c'est parfois galère.
Remonter vers la barre rocheuse qui ferme le haut de la combe et la passer par la droite (avalancheux si ça craint). On atteint ainsi la combe perchée.
Pour l'itinéraire facile, on suit la combe perchée pour atteindre son extrémité gauche sous les câbles des catex (système pour lâcher des pétards dans les combes qui craignent).

Les variantes de gauche à droite :
- la dent de la Bédina : des catex, suivre l'arête effilée
- col d'entre dents : raide couloir (40/45) qui atteint l'arête en son centre
- col des lièvres : court mais raide couloir qui atteint la brèche juste à gauche du Jas des Lièvres
- Jas des Lièvres : par le couloir NW qui atteint l'arête juste à droite du sommet
- 2 autres couloirs sont faisables à droite du Jas du Lièvres
- arête NW du Jas du Lièvres : à prendre avant le verrou d'accès à la combe.