Cabottes                                                    Col de Pendet         Roc de Pendet       
I                                                                            I                             I                   

Une montée qui par l'un des plus beaux coins de Belledonne : Les 7 laux, (malheureusement trop fréquenté l'été) finie sur un sommet effilé. Une descente de 1000m à 30/35 sans cailloux ni arcosses pour une dénivelée de 1350m. Fabuleux.

Dénivelée : Cabottes 1650m  , Pendet  1250m  ,  altitude départ 1100m.

Difficulté : Pour les Cabottes, la pente du haut est raide et expo au début. 

Précautions

Carte IGN Top25 : 3335 ET.


Accès :

D'Allevard, prendre la direction de la station du Pleynet (envers de Prapoutel). S'arrêter sur la grande place du village de Fond de France.


Montées
 

Partie Commune 

Du parking, prendre le sentier d'été qui s'élève en forêt (portage quasi incontournable jusqu'à 1350m). Vers 1550 délaisser le sentier qui monte au chalet du Gleysin pour prendre à gauche le sentier d'été des 2 Ruisseaux. Suivre son tracé (cf carte). On aurait tort de penser que le chemin de droite, qui est plus court en distance, fera gagner du temps :  au début oui mais en sortie il est très expo (plaques) et  très raide (à pied).

En atteignant le chalet des 2 ruisseaux (ruines), on se laisse partir SSW pour gagner la gare d'arrivée du téléphérique EdF. 

Puis suivre la crête vers l'ouest pour gagner le col de Pendet (cool). 

Pic des Cabottes
Laisser le col de Pendet à droite pour remonter plein sud vers la créte. Dans le haut une combe providentielle permet de contourner une antécime et ainsi gagner la pente finale que l'on monte en diagonale pour accéder à la fin du parcours à ski 50m sous le sommet (arête aérienne commode à pied).

Roc de Pendet
Suivre alors l'arête Sud pour gagner le sommet du Roc de Pendet (fin magnifique et aérienne).

 


Descentes

Des 2 sommets, descendre au col de Pendet (depuis les Cabottes soyez prudent dans le haut).

Ensuite 2 options :

ATTENTION : CETTE DESCENTE EST TRÈS EXPOSE AUX MÉGAS AVALANCHES
Descendre dans la combe Nord, un premier verrou trés raide, souvent plaqueux, passe bien à gauche  en descendant. Un petit replat, descendre un peu sur la droite. Puis traverser franchement vers la droite (attention aux plaques) pour éviter des barres et un raide couloir craignos. On se retrouve dans une grande pente avec quelques gros blocs épars et des arcosses. On est en rive droite du ruisseau du col de Pendet. Atteindre ainsi le bas de la zone de coulée d'avalanches.
Traverser le torrent, et par sa rive gauche, gagner l'ancienne piste qui descend du Pleynet. On peut alors se laisser glisser dans ce vallon sauvage mais cool jusqu'à Fond de France.


Variantes